• Accueil
  • > Archives pour décembre 2009

Rien que des menteries çà Madame !

Posté par lapecnaude le 27 décembre 2009

Bien des choses me tracassent …..

Le sommet mondial pour sauver la planète vient de se terminer sur un accord qui dit qu’on se mettra d’accord plus tard, en attendant on va mettre une rustine et çà tiendra bien comme çà  jusqu’à la prochaine …

Mais qu’est-ce qu’ils en disent les écologistes hexagonaux ? Ils devaient tout casser et puis ..pshiiiitt ! Ce qu’on a vu ou entendu raconter c’est que la Chine et les Etats-Unis jouaient à « Au théâtre ce soir » sortant côté cour et rentrant côté jardin en claquant les portes pour ne pas se rencontrer, pendant que notre innénarrable président cavalait de toutes ses petites jambes, trébuchant sur ses talonnettes, s’en prenant une (de porte) à l’occasion sur la tronche, allant de l’un à l’autre et à d’autres encore, s’arrêtant de temps en temps pour dire quelques mots à la presse  » Bon, elle est où la caméra ? »…

Les verts en sont restés verts de rage et d’impuissance (O rage  O désespoir  DEUX ans qu’on prépare çà) et s’ils continuent sur leur lancée à faire bande à part, sûr que Sarko ira plus vite qu’eux et leur mangera leur soupe. A moins, à moins .. qu’ils ne réalisent qu’en mélangeant des légumes verts avec des roses on arrivait à faire un très bon potage  et que, ma foi, on pouvait ajouter le sel ensemble ! Avec Sarko qui dit que des menteries qui ne le grandiront pas, faut se méfier.

Ce qui me tracasse aussi, c’est de voir que nos dirigeants, dans le fond, ce ne sont que des graines de maquignons.

Tiens Roselyne Bachelot qui veut nous fourguer à toute force son anti-virus à moitié ou presque périmé (date de péremption ou poubelle mai 2010) rien que pour un simple rhume, parce que ses trucs, elle les a en stock depuis des années (çà faisait partie des médocs contre la grippe aviaire), quoique poulet, cochon, c’est toujours la France profonde, l’agriculture, ces héros qu’on respecte tant en haut lieu en croyant qu’elle ne comprendrait pas la moitié des discours qu’on leur balançait (alors, pourquoi se fatiguer à en écrire d’autres). N’empêche, j’ai bien peur que les pharmaciens ne se mettent en grève, parce que gagner seulement 1 euro par boite de cachets distribuée GRATUITEMENT, même avec une ordonnance du médecin à 22 euros remboursée par la sécu, çà ne paie pas les charges !

Heureusement que c’est la sécu qui les a payés ces « Tamiflu-du-Laboratoire-Roche », çà fait même partie du déficit et pourtant  C’EST PAS LES PETITS VIEUX QUI LES ONT BOUFFES, hein ?

Faut remarquer que pour Roselyne, c’est du boulot habituel, elle connaît, elle était déléguée pharmaceutique, une sorte de super-super-représentante de chez Ici Pharma et comme çà marchait très bien les médocs, elle a créé sa propre entreprise, un laboratoire que bien sûr elle représentait. Çà ne l’empêche pas d’être pharmacienne, avec tous ses diplômes, ni ministre (pour çà, pas besoin de diplômes, faut juste plaire), c’est presque pareil, les conférences de presse en plus et la paie, bien sûr.

On n’a rien pour rien.

Elle n’est pas toute seule d’ailleurs, mais celui-là il ne sera jamais ministre, il cause trop mal parfois, Monsieur Lefebvre, pas le catho intégriste, non le plus jeune en costume et gros noeud de cravate, avec ses cheveux à la d’Artagnan, lui, il a vendu de tout, même des conseils, d’habitude c’est aux amis qu’on donne des conseils, lui, il les vend. Il est très fort parce que passer des jetons de casino aux agences d’immeubles puis aux cigarettes, c’est pas la même marchandise. Tout cela pour finir « porte parole » d’un homme qui ne fume pas, qui ne boit pas, mais …C’est vrai que de temps en temps, il se mélange, répond des choses vraiment fausses pour des vraies, pas des mensonges puisqu’il a l’air d’y croire, mais il fait ce que son patron lui dit de faire, alors les menteries, c’est pas sur son compte qu’il faut les mettre.

Je me souviens, dans le temps, il y en avait un qui avait vendu du Ricard, rien de déshonorant, sauf si on en boit trop, c’est peut-être ce qui lui est arrivé parce qu’il ne se souvient de rien, ou de rien de ce qu’on lui raconte, il le jure, par contre d’autre choses, là, oui. Çà provoque de drôle de rêves parfois. Il a quand même été ministre plusieurs fois et président de tout un tas d’organismes, de préférence dans la gestion, les comptes c’est sa partie.

Il n’y a pas de sot métier.

Puis il y ceux qui ont une bonne place ou qui s’y ennuient, ils veulent plus de travail, moins de téléphones (çà dérange trop) alors ils demandent à s’en aller ailleurs, dans la banque par exemple, depuis que le président leur a donné des milliards d’euros, c’est bien , çà rapporte. Là, au moins ils sont tranquilles, pas dérangés, tout le monde est au courant, ceux qui veulent emprunter des sous pour acheter un frigo, une voiture ou une maison, c’est NON et C’EST TOUT, c’est LA CRISE ! Le travail est plus vite fait et en plus comme la banque est redevenue très riche, il sera très bien payé.

Qui a dit « pierre qui roule n’amasse pas mousse  » ?

N’empèche que les verts, j’aimerais bien qu’ils viennent s’occuper par ici, parce que quand les vents tournent çà ne sent pas bon ce qui vient de la station d’épuration quand on passe sur le pont.

Au fait, ils en font quoi des saletés de boues qu’il en retirent de leur station de lagunage ?

Mais, je cause, je cause, je ne suis pas maligne …

Publié dans politique d'estaminet | 6 Commentaires »

La mode, le virus et la burqua

Posté par lapecnaude le 21 décembre 2009

N’en déplaise à Eric Zemmour qui a encore tenté de me divertir samedi soir avec son face à face avec Arnault Montebourg (un conseil Arnault, un peu plus de gym, moins de gueuletons, tu commences à porter le froc façon Grand Jacques, bientôt ce sera ceinture « et » bretelles), je disais donc, n’en déplaise à mon juif-berbère-chaouïa préféré, moi, je suis pour le port de la burqua.

Non pas que j’aie perdu mon athéisme génétique, mais parce que j’ai gagné grâce à notre ministresse-es-piquouses-qu’on-ne-sait-même-pas-de-quoi-c’est-foutu, j’ai gagné disais-je une croyance prophylactique.

Que je vous explique : Depuis des semaines, voire des mois, les voix des présentateurs télé, radios qui racontent ce qu’on leur donne à raconter (formulation Dati), soit les recommandations de notre crock-ministre, éternuez,toussez, mouchez-vousdans les manches de vos pulls-over ou dans vos mains (même si elles sont propres). C’est çà l’hygiène ?  Quelle éducation !  En le faisant, j’aurais bien trop peur que ma mère revienne sur terre me flanquer une calotte !

Avouez qu’en cette période où la contagion est comme qui dirait à portée de la main, pour un temps néanmoins limité quand même, il serait plus facile d’enfiler son « condom grillagé » avant de sortir, faire ce que l’on m’a donné à faire (toujours Dati) et en rentrant de l’enlever et le mettre directement dans le lave-linge. Ni vu, ni connu. Entre temps, je peux, en toute liberté tousser, éternuer, cracher et même péter sans danger pour autrui, bien cachée sous mon cache-théière géant. Pour satisfaire l’auvergnat, a la limite on pourrait faire floquer son visage à hauteur de la poitrine avec un résumé de fiche d’identification extraite d’un de ses fichiers, cela pour rassurer les fffffonctionnaires de sa police, ils n’auraient plus besoin de mesurer les pieds pour reconnaître le sexe du suspect.

Remarquez, on peut les faire plus courtes, jusqu’à la taille, cela n’arrangerait pas les vieilles de + de t’huit ans qui ont intérêt à la dissimuler, sans oublier qu’un organisme au sigle incompréhensible (l’alphabet comportant 26 lettres, cela donne quelques milliards de combinaisons, une d’elle veut dire « nous on pense, vous, vous êtes les cons qui obtempèrent) a décidé que les vieux seraient vaccinés en dernier, car il y a de fortes chances qu’ils soient déjà immunisés. Comme si tous ceux de ma génération avaient gardé des cochons ! Non, c’est leur raisonnement  arbitraire, côté case démographique, plus de morts A H1N1 ou assimilés (parce qu’ils sont déjà patraques, parce que, parce que, les bonnes raisons ne manquent pas « quand on veut tuer son chien, on dit…) çà donne plus d’économies pour la sécu, les caisses de retraite et en plus çà relance le commerce des PFG (Pompes Funèbres Générales) même déduction faite de la taxe sur la pollution (la crémation, çà en produit du Co2). Bien sûr pas autant que les avions du Toup’ti depuis deux ans qu’il rame pour sa croisade « A Copenhague, A Copenhague », il a même été le propulser le plus haut possible son gaz à effet de serre. C’est peut-être pour cela que l’Inde n’a pas signé l’accord, avec leurs crémations ils en produisent un tas de Co2, sans oublier les chantiers de démolition de bateau, les sites comme Bohpal etc…

Bien sûr, j’aurais pu penser à révolutionner la mode. On revient toujours au rétro dans ce domaine, j’aurais pu réinventer les chapeau de  deuil avec leurs grands voiles opaques que portaient les veuves du 19° siècle, en changeant les couleurs et en imitant sa Majesté, avec des acidulés grincants….mais du point de vue hygiène, cela ne me rassure pas, un courant d’air et le virus peut prendre ses petites pattes et se carapatter n’importe où, sur vous peut-être. Mais je ne suis pas sûre de l’efficacité à 100%.

Les hommes ?  C’est simple, toujours la mode, on les « touareguise », un cheich, un cache-bouche, en couleurs assorties si on veut , Gauthier et Laguenfeld pourraient arranger çà. L’avantage de cette reconversion, outre la prophylaxie, c’est la disparition de la parité. Avouez Mesdames que copier la société touareg aurait du bon, les hommes à la guerre et au boulot, et le fric, le pèze, les biens aux femmes…le matriarcat quoi. (Ah les droits de la femme en pays touareg !).

Dire qu’il lui en reste 90 000 000 de ses doses !

Je le sais, je cause, je cause, mais je ne suis pas trop maligne  …

Publié dans politique d'estaminet | 7 Commentaires »

J’suis pas trop maligne

Posté par lapecnaude le 18 décembre 2009

8855.jpgQuand j’ai pensé ce blog, ce qui me turlupinait au premier abord, c’était le titre. Et puis en écrivant à mon frère l’idée m’est venue de signer simplement de mon surnom familial « la pecnaude ». Chouette, hurrah, n’ch’Allah, j’avais trouvé ! Je viens de m’appercevoir que c’est un nom que portent un certain nombre de mes concitoyens de la….Meurthe et Moselle, bizarre, je suis née à Nancy, en plein hiver, en pleine guerre, même que mon papa, qui attendait un fils, a fait la route de nuit de Saint Dizier à Nancy en vélo pour trouver…sa deuxième fille. Déjà que passer au travers des mailles du filet de recherche des occupants, c’était pas de la tarte, se voir doté d’une troisième femelle dans son foyer n’a pas dû lui remonter le moral. C’est peut-être pour cela qu’il m’a donné ce surnom. Paysanne ? moi ?. D’accord, je ne suis pas grande, ni blonde comme Madame de Menthon, ni Colonel de réserve de la Blanche (j’suis seulement une ex-sergent de la Bif) qui s’ébahit tout en s’ébaudissant du fait qu’un mendiant ne veuille pas lui servir de larbin pour l’énorme somme de UN euro, pensant dans l’espace neuronal que lui laissé les multiples lifting et autres botoxies que cet être avait compris « la décroissance » ! A noter au passage que cette éminente Présidente du Syndicat Ethic se vante d’avoir été une des premières à …délocaliser ses centres d’appel. Après çà vous vous étonnerez quand vous téléphonez en pleine nuit à votre hotline d’avoir des réponses assorties d’un accent sud-sud-méridional, en bas à gauche de la carte, de ne rien comprendre du tout.              

Ethic en toc va !     Pourtant, j’aime les femmes, grandes, enfin 1 mètre 65 minimum, même blondes, quoique les brunes aient plus de caractère, dorées sur tranche, et surtout MUETTES. Je ne suis pas difficile mais un peu maligne.

Extrait du petit dictionnaire de FRED :

soyérisme : (swajeRism) n.m. Tendance irritante, combinée à un usage exacerbé du verbe soyer, à penser avec sa tête que les autres ne sont pas ce qu’ils pensent ne pas être, bien au contraire.- Faut pas qu’y soillent cons ! - une blonde, ce jour même.

MERCI à tous ces beaux messieurs,  mes maîtres, de Ruminances qu’à l’occasion je n’hésiterai pas à enquiquiner pour ceci ou cela !                             

Publié dans Non classé | 5 Commentaires »

Bonsoir

Posté par lapecnaude le 17 décembre 2009

Ceci est mon premier pensum, croyez bien que ce n’est pas facile de l’écrire. Je suis une néophyte en informatique….

Je suis une femme qui a vécu (je vous prie de ne pas  me demander mon âge-merci), j’ai vécu dans bien des endroits en France et ailleurs, là ou le ciel parait toujours plus beau dit-on. J’ai fait trente-six métiers et cinquante misères eût dit ma mère.

J’ai des idées sur presque tout et aime les confronter aux autres, en politique comme dans d’autres domaines. Je ne suis ni sectaire, ni homophobe, ni raciste.

Avez-vous des suggestions ? J’y répondrai du mieux possible et avec plaisir.

 

Publié dans Avant-propos | 4 Commentaires »

 

Justina Angebury |
Réservation 2010 - Furet / ... |
sac à mots |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | to be or not to be
| le blog du Dr. Drake
| doc Dilo