• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 21 décembre 2009

La mode, le virus et la burqua

Posté par lapecnaude le 21 décembre 2009

N’en déplaise à Eric Zemmour qui a encore tenté de me divertir samedi soir avec son face à face avec Arnault Montebourg (un conseil Arnault, un peu plus de gym, moins de gueuletons, tu commences à porter le froc façon Grand Jacques, bientôt ce sera ceinture « et » bretelles), je disais donc, n’en déplaise à mon juif-berbère-chaouïa préféré, moi, je suis pour le port de la burqua.

Non pas que j’aie perdu mon athéisme génétique, mais parce que j’ai gagné grâce à notre ministresse-es-piquouses-qu’on-ne-sait-même-pas-de-quoi-c’est-foutu, j’ai gagné disais-je une croyance prophylactique.

Que je vous explique : Depuis des semaines, voire des mois, les voix des présentateurs télé, radios qui racontent ce qu’on leur donne à raconter (formulation Dati), soit les recommandations de notre crock-ministre, éternuez,toussez, mouchez-vousdans les manches de vos pulls-over ou dans vos mains (même si elles sont propres). C’est çà l’hygiène ?  Quelle éducation !  En le faisant, j’aurais bien trop peur que ma mère revienne sur terre me flanquer une calotte !

Avouez qu’en cette période où la contagion est comme qui dirait à portée de la main, pour un temps néanmoins limité quand même, il serait plus facile d’enfiler son « condom grillagé » avant de sortir, faire ce que l’on m’a donné à faire (toujours Dati) et en rentrant de l’enlever et le mettre directement dans le lave-linge. Ni vu, ni connu. Entre temps, je peux, en toute liberté tousser, éternuer, cracher et même péter sans danger pour autrui, bien cachée sous mon cache-théière géant. Pour satisfaire l’auvergnat, a la limite on pourrait faire floquer son visage à hauteur de la poitrine avec un résumé de fiche d’identification extraite d’un de ses fichiers, cela pour rassurer les fffffonctionnaires de sa police, ils n’auraient plus besoin de mesurer les pieds pour reconnaître le sexe du suspect.

Remarquez, on peut les faire plus courtes, jusqu’à la taille, cela n’arrangerait pas les vieilles de + de t’huit ans qui ont intérêt à la dissimuler, sans oublier qu’un organisme au sigle incompréhensible (l’alphabet comportant 26 lettres, cela donne quelques milliards de combinaisons, une d’elle veut dire « nous on pense, vous, vous êtes les cons qui obtempèrent) a décidé que les vieux seraient vaccinés en dernier, car il y a de fortes chances qu’ils soient déjà immunisés. Comme si tous ceux de ma génération avaient gardé des cochons ! Non, c’est leur raisonnement  arbitraire, côté case démographique, plus de morts A H1N1 ou assimilés (parce qu’ils sont déjà patraques, parce que, parce que, les bonnes raisons ne manquent pas « quand on veut tuer son chien, on dit…) çà donne plus d’économies pour la sécu, les caisses de retraite et en plus çà relance le commerce des PFG (Pompes Funèbres Générales) même déduction faite de la taxe sur la pollution (la crémation, çà en produit du Co2). Bien sûr pas autant que les avions du Toup’ti depuis deux ans qu’il rame pour sa croisade « A Copenhague, A Copenhague », il a même été le propulser le plus haut possible son gaz à effet de serre. C’est peut-être pour cela que l’Inde n’a pas signé l’accord, avec leurs crémations ils en produisent un tas de Co2, sans oublier les chantiers de démolition de bateau, les sites comme Bohpal etc…

Bien sûr, j’aurais pu penser à révolutionner la mode. On revient toujours au rétro dans ce domaine, j’aurais pu réinventer les chapeau de  deuil avec leurs grands voiles opaques que portaient les veuves du 19° siècle, en changeant les couleurs et en imitant sa Majesté, avec des acidulés grincants….mais du point de vue hygiène, cela ne me rassure pas, un courant d’air et le virus peut prendre ses petites pattes et se carapatter n’importe où, sur vous peut-être. Mais je ne suis pas sûre de l’efficacité à 100%.

Les hommes ?  C’est simple, toujours la mode, on les « touareguise », un cheich, un cache-bouche, en couleurs assorties si on veut , Gauthier et Laguenfeld pourraient arranger çà. L’avantage de cette reconversion, outre la prophylaxie, c’est la disparition de la parité. Avouez Mesdames que copier la société touareg aurait du bon, les hommes à la guerre et au boulot, et le fric, le pèze, les biens aux femmes…le matriarcat quoi. (Ah les droits de la femme en pays touareg !).

Dire qu’il lui en reste 90 000 000 de ses doses !

Je le sais, je cause, je cause, mais je ne suis pas trop maligne  …

Publié dans politique d'estaminet | 7 Commentaires »

 

Justina Angebury |
Réservation 2010 - Furet / ... |
sac à mots |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | to be or not to be
| le blog du Dr. Drake
| doc Dilo