• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 27 décembre 2009

Rien que des menteries çà Madame !

Posté par lapecnaude le 27 décembre 2009

Bien des choses me tracassent …..

Le sommet mondial pour sauver la planète vient de se terminer sur un accord qui dit qu’on se mettra d’accord plus tard, en attendant on va mettre une rustine et çà tiendra bien comme çà  jusqu’à la prochaine …

Mais qu’est-ce qu’ils en disent les écologistes hexagonaux ? Ils devaient tout casser et puis ..pshiiiitt ! Ce qu’on a vu ou entendu raconter c’est que la Chine et les Etats-Unis jouaient à « Au théâtre ce soir » sortant côté cour et rentrant côté jardin en claquant les portes pour ne pas se rencontrer, pendant que notre innénarrable président cavalait de toutes ses petites jambes, trébuchant sur ses talonnettes, s’en prenant une (de porte) à l’occasion sur la tronche, allant de l’un à l’autre et à d’autres encore, s’arrêtant de temps en temps pour dire quelques mots à la presse  » Bon, elle est où la caméra ? »…

Les verts en sont restés verts de rage et d’impuissance (O rage  O désespoir  DEUX ans qu’on prépare çà) et s’ils continuent sur leur lancée à faire bande à part, sûr que Sarko ira plus vite qu’eux et leur mangera leur soupe. A moins, à moins .. qu’ils ne réalisent qu’en mélangeant des légumes verts avec des roses on arrivait à faire un très bon potage  et que, ma foi, on pouvait ajouter le sel ensemble ! Avec Sarko qui dit que des menteries qui ne le grandiront pas, faut se méfier.

Ce qui me tracasse aussi, c’est de voir que nos dirigeants, dans le fond, ce ne sont que des graines de maquignons.

Tiens Roselyne Bachelot qui veut nous fourguer à toute force son anti-virus à moitié ou presque périmé (date de péremption ou poubelle mai 2010) rien que pour un simple rhume, parce que ses trucs, elle les a en stock depuis des années (çà faisait partie des médocs contre la grippe aviaire), quoique poulet, cochon, c’est toujours la France profonde, l’agriculture, ces héros qu’on respecte tant en haut lieu en croyant qu’elle ne comprendrait pas la moitié des discours qu’on leur balançait (alors, pourquoi se fatiguer à en écrire d’autres). N’empêche, j’ai bien peur que les pharmaciens ne se mettent en grève, parce que gagner seulement 1 euro par boite de cachets distribuée GRATUITEMENT, même avec une ordonnance du médecin à 22 euros remboursée par la sécu, çà ne paie pas les charges !

Heureusement que c’est la sécu qui les a payés ces « Tamiflu-du-Laboratoire-Roche », çà fait même partie du déficit et pourtant  C’EST PAS LES PETITS VIEUX QUI LES ONT BOUFFES, hein ?

Faut remarquer que pour Roselyne, c’est du boulot habituel, elle connaît, elle était déléguée pharmaceutique, une sorte de super-super-représentante de chez Ici Pharma et comme çà marchait très bien les médocs, elle a créé sa propre entreprise, un laboratoire que bien sûr elle représentait. Çà ne l’empêche pas d’être pharmacienne, avec tous ses diplômes, ni ministre (pour çà, pas besoin de diplômes, faut juste plaire), c’est presque pareil, les conférences de presse en plus et la paie, bien sûr.

On n’a rien pour rien.

Elle n’est pas toute seule d’ailleurs, mais celui-là il ne sera jamais ministre, il cause trop mal parfois, Monsieur Lefebvre, pas le catho intégriste, non le plus jeune en costume et gros noeud de cravate, avec ses cheveux à la d’Artagnan, lui, il a vendu de tout, même des conseils, d’habitude c’est aux amis qu’on donne des conseils, lui, il les vend. Il est très fort parce que passer des jetons de casino aux agences d’immeubles puis aux cigarettes, c’est pas la même marchandise. Tout cela pour finir « porte parole » d’un homme qui ne fume pas, qui ne boit pas, mais …C’est vrai que de temps en temps, il se mélange, répond des choses vraiment fausses pour des vraies, pas des mensonges puisqu’il a l’air d’y croire, mais il fait ce que son patron lui dit de faire, alors les menteries, c’est pas sur son compte qu’il faut les mettre.

Je me souviens, dans le temps, il y en avait un qui avait vendu du Ricard, rien de déshonorant, sauf si on en boit trop, c’est peut-être ce qui lui est arrivé parce qu’il ne se souvient de rien, ou de rien de ce qu’on lui raconte, il le jure, par contre d’autre choses, là, oui. Çà provoque de drôle de rêves parfois. Il a quand même été ministre plusieurs fois et président de tout un tas d’organismes, de préférence dans la gestion, les comptes c’est sa partie.

Il n’y a pas de sot métier.

Puis il y ceux qui ont une bonne place ou qui s’y ennuient, ils veulent plus de travail, moins de téléphones (çà dérange trop) alors ils demandent à s’en aller ailleurs, dans la banque par exemple, depuis que le président leur a donné des milliards d’euros, c’est bien , çà rapporte. Là, au moins ils sont tranquilles, pas dérangés, tout le monde est au courant, ceux qui veulent emprunter des sous pour acheter un frigo, une voiture ou une maison, c’est NON et C’EST TOUT, c’est LA CRISE ! Le travail est plus vite fait et en plus comme la banque est redevenue très riche, il sera très bien payé.

Qui a dit « pierre qui roule n’amasse pas mousse  » ?

N’empèche que les verts, j’aimerais bien qu’ils viennent s’occuper par ici, parce que quand les vents tournent çà ne sent pas bon ce qui vient de la station d’épuration quand on passe sur le pont.

Au fait, ils en font quoi des saletés de boues qu’il en retirent de leur station de lagunage ?

Mais, je cause, je cause, je ne suis pas maligne …

Publié dans politique d'estaminet | 6 Commentaires »

 

Justina Angebury |
Réservation 2010 - Furet / ... |
sac à mots |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | to be or not to be
| le blog du Dr. Drake
| doc Dilo