• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 11 janvier 2010

Non, je tournerai pas chèvre !…

Posté par lapecnaude le 11 janvier 2010

Une grande gueule s’est éteinte, encore un héritier du « gaullisme ». Il y en a tant qui le sont ainsi devenus à l’heure de leur mort que l’on se demande pourquoi de Gaulle s’est vu désavoué deux fois…

On célèbre son départ par une bien belle cérémonie, consensuelle, avec des ors et des orgues, des chanoines et des monseigneurs, où se regroupent toutes les hypocrisies d’état unies dans un seul but : faire croire au petit peuple ignorant qu’ils ne sont qu’un dans l’amour devant la dépouille de cet homme.

Combien d’entre eux, dans leur fort intérieur se sentent soulagés de ne plus avoir cet oeil critique, rigolard, ce regard sans naïveté mais incisif au dessus de leurs comptes publics magouillés ?

Que dire de cette « palanquée » d’écologistes qui côtoient sans mot dire mais avec force flatteries ces étalages de fourrures animales hors de prix, hors de sens moral quand il y a 6 millions de chômeurs en France ?

On enterre un brave homme, il est mort, paix sur lui, on ne pleure pas, on se pare d’oripaux en faisant preuve d’une opulence méprisante envers les pauvres. Combien d’entre eux à l’exemple de ce saint iraient donner leur manteau à un S.D.F. ?

Une caste porte en terre un des leurs. C’est tout.

Point n’est besoin d’implorer une quelconque puissance divine, d’en appeler aux mânes de nos ancêtres pour qu’il soit accueilli dans un jardin édénique (faisons lui grâce des mille vierges), point n’est besoin de grandes phrases grandiloquentes pour louer ses prouesses et ses qualités, tout cela n’est que mensonges, comédies et pour certains … soulagement.

Il fut. Il est parti. A qui sa place ?……..

Publié dans Politique | 4 Commentaires »

 

Justina Angebury |
Réservation 2010 - Furet / ... |
sac à mots |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | to be or not to be
| le blog du Dr. Drake
| doc Dilo