• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 21 avril 2010

L’AYATOLLAH ET LES TREMBLEMENTS DE TERRE ….

Posté par lapecnaude le 21 avril 2010

islamsexe1.jpg                  Samedi 17 avril 2010, 09h37

L’augmentation des relations sexuelles illicites est la cause de l’accroissement des tremblements de terre, selon l’ayatollah Kazem Sedighi, imam de la prière du vendredi de Téhéran, cité samedi par le quotidien AFTAB.

« Les catastrophes naturelles sont le résultat de notre propre comportement », a déclaré Monsieur Sedighi.

« Beaucoup de femmes mal habillées » (ne respectant pas la tenue islamique ndlr)  » corrompent les jeunes et l’augmentation des relations sexuelles illicites fait accroître le nombre de tremblement de terre » a-t-il déclaré.

Les relations sexuelles hors mariage sont officiellement interdites en Iran.

Les religieux conservateurs dénoncent règulièrement le non respect du code vestimentaire islamique strict par une partie des jeunes iraniennes, en particulier à Téhéran et dans les grandes villes du pays.

« Nous n’avons pas d’autre choix que de nous conformer aux règles de l’islam » a affirmé l’ayatollah Sedighi, en rappelant les récents propos du président Mahmoud Ahmadinejad qui avait mis en garde contre les séismes à Téhéran.

M. Sedighi a également affirmé qu’il « fallait un effort collectif » pour règler les problèmes de la société provoqués par « l’augmentation de l’âge du mariage et du nombre de divorces ».

——————————————-

En fait quel est son problème à cet ayatollah ? Les tremblements de terre, ou la fornication licite ou illicite de ses concitoyens ? En y réfléchissant un peu, et dans son contexte, considérant que selon la religion islamique il doit y avoir cinq ou sept prières par jour, çà ne laisse pas beaucoup de temps pour la bagatelle. Alors on peut être à peu près sûrs qu’ils font « la chose » pratiquement en même temps.

Compte tenu de la population iranienne qui est dans les 7 millions et demi d’individus des deux sexes, en enlevant les enfants, cela doit faire dans le 15 millions d’individus de chaque sexe, soit 15 millions de couples licites ou illicites (il y a peut-être des « anomalies » mais çà on n’en sait rien).

Ces couples, ils sont comme tout le monde, ils travaillent la journée, dînent le soir et font « la chose » après la prière du soir … Je ne suis pas assez matheuse pour évaluer les forces déployées à ce moment là, d’autant plus qu’il faut compter avec les « anomalies, les précoces, les tardifs etc … toutes sortes de données aléatoires qui risquent de fausser légèrement les calculs, mais, mais…. il n’a pas tout à fait tort l’ayatollah, forniquer peut avoir des conséquences terribles sur notre terre !

Reste qu’il a des solutions quand même, autoriser « la chose » par tranche d’âge à certaines heures afin de mieux répartir les forces produites, l’interdire certains jours, mais là la productivité des hommes en serait-elle perturbée ? Châtrer une partie de la population masculine, ce qui diminuerait forcément l’amplitude des forces en mouvement, plein de solutions, quoi …

Lire la suite… »

Publié dans politique d'estaminet | 7 Commentaires »

 

Justina Angebury |
Réservation 2010 - Furet / ... |
sac à mots |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | to be or not to be
| le blog du Dr. Drake
| doc Dilo