• Accueil
  • > Politique
  • > DIGUES,DIGUES,DIGUES DON DAINE – DIGUES, DIGUES,DIGUES DON DA !!!!

DIGUES,DIGUES,DIGUES DON DAINE – DIGUES, DIGUES,DIGUES DON DA !!!!

Posté par lapecnaude le 27 avril 2010

http://www.webtv17.fr/Les-elus-de-gauche-et-apparentes-du-CG17-reagissent-au-zonage-decide-par-l-Etat_a178.ht

Ci-dessus, le films réalisé par Web TV17, le 16 avril dernier avec les élus du Conseil Général de Charente Maritime (PS, PRG et apparentés), concernant l’affaire XINTHIA.

Nous z’ôtes, charentais-maritimes, sommes des gens calmes, pondérés, nous aimons notre diversité « terre-mer » et l’équilibre qu’elle nous apporte. On ne peut dire à un charentais-maritime de l’intérieur qu’il ne connaît rien à la côte, c’est faux, depuis des générations chaque famille a des attaches avec ceux du bord de l’océan ou dans les îles. Nous sommes complémentaires, et quand il arrive malheur aux uns, les autres y prennent part. Sans cris, sans ostentation, mais chacun avec ses moyens et pour l’efficacité de tous.

Depuis le 28 février dernier, cette tempête et ses fameuses vagues nous ont perturbés. L’océan s’est déchaîné, pourquoi ? comment ? On ne le sait pas bien, sinon qu’on n’a pas eu de chance. Cà n’aurait jamais dû se produire si ….L’eau a nigé les maisons de la côte, passant outre les défenses mal entretenues des digues.

Aussitôt l’OPINION s’est émue, journaux, télévision, se sont mis en branle. A longueur de journaux télévisés il se sont repus de nos malheurs, tels des charognards sur un charnier. En fin quelque chose à se mettre sous la dent, les distrayant des habituels faits divers tels que les rixes dans les banlieues ou le port du voile d’une centaine de femmes (faut pas vous tromper, ils ont mis çà « sous un voile » pour plus tard quand ils seront « en manque »), et en attendant, qui sait ? le scoop qui les fera hurler à la lune !

Durant quelques jours, les charentais et les vendéens ont travaillé avec les pompiers, volontaires et pro, les gendarmes, la protection civile pour sauver quelques biens et s’organiser en urgence avec l’aide des services municipaux. Dur labeur.

Vinrent alors les z’OFFICIELS ….

Vin Diou, ce ballet d’hélicoptères, des verts, qui ont déchargé des glands, des costumes-cravates en veux-tu en voilà, des uniformes à casquettes et boutons dorés … d’habitude, on voyait passer l’hélico rouge de la protection civile et on se disait « tiens une évacuation sur l’hosto, y a eu de la casse quelque part ! ». Là, non, le Président, les Ministres, les sous-ministres, les Préfets et la suite …, un tas de gens qui se sont promenés, pas loin, avec des airs de circonstance, le menton bien en bas, la bouche pincée, la parole onctueuse, osant serrer des mains calleuses et pleines de boue (c’est sale la boue mais tant pis, c’est une catastrophe hein ?), « j’ai débloqué 2 millions immédiatementpour vous aider « ….. »faut pas que çà recommence ! »…. et ils sont partis, avec leur toutim et leurs hélicos.

Nous, on s’est remis à déblayer, nettoyer, puis on a commencé à réparer.

La Présidente de Région est venue aussi, mais pas avec les autres, elle a discuté, et elle a fait distribuer des secours en argent pour ceux qui n’avaient plus rien. Elle a fait venir des bungalows et des voitures, elle reviendra.

Depuis, depuis, le Ministre-Président du Conseil Général et d’autes choses, notre Bubusse a proposé une augmentation de 6% des impôts… c’était dans le feu de l’action. Un bon seau d’eau et on a éteint. C’t'idée, on les tire d’où les sous ? Déjà qu’il a fait voter une loi qui garde le péage sur le pont de l’île, c’est nous qui l’avons payé, avec les touristes bien sûr, mais c’est chez nous qu’ils viennent alors ?  Et qu’en plus il dépense 750.000 euros à faire des publicités dans le métro pour qu’il y en ait plus, des touristes, bientôt y en aura tant qu’c'est pas l’eau qui va nous niger mais le poids des gens qui sont dessus. Cà en fait des moellons et des pierres pour remblayer les digues, 750.000 euros !

Après tout çà, les technocrates, et un certain Jean-Marc KAHAN (connais pas, l’est pas du pays, j’crois même pas qu’on l’a vu) ont établi que certaines maisons étaient mal placées. Ils ont dit : il y a trois zones d’insécurité. 1) la jaune (pas beaucoup) – 2) l’orange (moyen-moyen) – 3) la noire (là, c’est mauvais, faut tout casser).

Nous z’otes, on aurait bien voulu qu’ils dise comment ils avaient fait pour trouver çà. On avait eu toutes autorisations qu’il fallait pour construire là, sauf pour les plus vieilles qu’ont plus de cent ans bien sûr, de l’eau on en a vu et on en verra encore. Suffit de faire ce qu’on faisait toujours autrefois, avant qu’ils viennent au gouvernement ces gens là, on refaisait les digues et çà tenait.

Mais le pire c’est qu’ils ont dit  » on vous paie pour partir et nous, on se réserve le devenir des zones en question« , ben là y a anguille sous roche, on n’est peut-être pas finauds, mais mieux vaudrait réparer les digues et nous mettre hors-d’eau avant toute chose, surtout pas prendre des décisions comme çà, rien qu’avec des papiers et sans rien connaître du pays.

Non, qu’ils ont dit, vous vendez, ou alors on vous exproprie et çà durera 10 ans et çà vous coûtera cher et vous n’aurez rien. Nous, vous savez, des menaces, depuis les guerres de religion on connaît çà et on est toujours là. Alors, on se ligue, on manifeste, on ne reste pas les deux pieds dans le même sabot. Les Maires et les Conseillers Généraux, pas tous bien sûr, font des propositions. Dans l’île de ré, ils n’ont pas attendu pour réparer les digues, c’est de la belle ouvrage !

Pourquoi évacuer ces villages ?

Y a bien une idée, les retraités, les gens qui ont fait construire des maisons de vacances pour ensuite y passer le peu de temps de retraite qu’on leur laissera à vivre, ce ne sont pas des rentables ! On rase tout, et on installe des marinas pour gens friqués, avec des pontons pour les yachts…. çà c’est rentable ! ou des trucs genre « Club Méditerranée » ou leurs semblables. En plus cela fait du « big job » pour les copains du Fouquet’s. On emballe le tout en disant que cela crée de l’emploi et zzzzou !  Cà passe comme une lettre à la poste.

Bon tout cela dit, Parisiens et autres estivants, si vous venez chez nous maintenant, vous ne risquez plus rien , ne râlez pas si vous êtes un peu retardés par nos amis charentais qui défendent leurs biens en bloquant le pont, on ne sait jamais ce qui peut arriver ailleurs, des fois que l’idée leur prenne de construire d’autres « défense » !!!!! 

 

Une Réponse à “DIGUES,DIGUES,DIGUES DON DAINE – DIGUES, DIGUES,DIGUES DON DA !!!!”

  1. babelouest dit :

    Ouaip, l’eau on connaît… comme quand un gros malin, en pleine crue d’hiver, a eu l’idée saugrenue de bien fermer les barrages d’aval, à l’estuaire, et d’ouvrir en amont de Niort. Je devais avoir une dizaine d’années. Je m’en souviens encore : TOUT le marais nigé, même les tâches, les champs beaux qui étaient plus hauts… les villages aussi : la route au bout de la cour des parents était coupée. Il paraît qu’il y a eu un procès, mais aussi quelques coups de fourches… Même les quartiers bas de Niort étaient sous l’eau.

    Aujourd’hui, heureusement les barrages sont commandés électriquement. Ce sont des salariés du syndicat des marais mouillés qui s’en occupent, et c’est assez compliqué. Mais les gens du bord de mer, bien sûr là aussi on en connaissait ! A La Rochelle, Angoulins, Marans…. qui n’est pas juste au bord, mais bon…

Laisser un commentaire

 

Justina Angebury |
Réservation 2010 - Furet / ... |
sac à mots |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | to be or not to be
| le blog du Dr. Drake
| doc Dilo