NE BESSON PAS NOS PETITS BRAS !

Posté par lapecnaude le 5 juin 2010

ericbesson246.jpg  LAÏCITÉ : Système qui exclut les églises de l’exercice du pouvoir politique ou administratif et en particulier de l’enseignement.

Née sous la IIIème République lorsqu’elle triompha avec le vote des lois scolaires de Jules Ferry en mars 1882, lesquelles permirent la coupure confessionnelle avec l’enseignement jusqu’en 1914. Depuis, sous les IVème et la Vème République, on ne compte plus les tentatives de transformation et les atteintes à cette loi, particulièrement celle de 1959 accordant le soutien financier de l’Etat aux établissements privés.

Notre époque se prète à toutes les dérives confessionnelles et sectaires, car « la religion est l’opium des peuples » et il est plus facile de manipuler un électorat avec ce genre de levier qu’avec la pure raison.

En plus, nous avons la chance d’avoir un ministre laïque d’une république laïque en la personne du sieur Besson, notre ministre d’ouverture, ministre de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développement solidaire, mais pas des cultes, ceci étant réservé au ministre de l’intérieur, chef de la police …. Cela sonne comme un petit air de Front National tout çà, en effet, comment peut-on mener une politique migratoire d’extrême-droite et rester fidèle aux principes de la laïcité ? Eric Besson règle ce problème sans état d’âme, en bon élève des jésuites qu’il a été, il contourne,  sans éclat (pour une fois) et y renonce, faisant sien le dicton « ma main droite ignore ce que fait ma main gauche ».

Seulement voilà, il veut éduquer JUSTEMENT et bien sûr CONVERTIR. Bon d’accord, ce n’est pas un missionnaire de la foi, sinon la sienne (et quelle est-elle au fait ?. De parjure en parjure, jusqu’où ira-t-il ?). Notre ministre de l’immigration et de l’intégration s’est mis en tête de demander à l’Université publique de former les imams (musulmans, comme chacun sait). Là, on peut sourire sans retenue en apprenant que les imams qui le souhaiteraient pourraient suivre une formation « Religion, laïcité, interculturalité » dispensé par l’Institut Catholique. Mélange bien naturel puisque cette initiative est présentée comme un cours d’instruction civique entrant bien dans les responsabilités du ministre, simple extension de son « débat sur l’identité nationale ». Un cours de mise à niveau des religieux musulmans mené par des catholiques, mais financé depuis janvier 2008 par l’Etat pour apprendre à une vingtaine de galopins comment l’islam peut et doit être compatible avec la laïcité …

Une histoire de fous pour laquelle nous payons et nous allons encore payer.

D’accord, l’Union des organisations islamiques de France (UOIF) est contre cette initiative qui mêle l’État à une affaire de religion. Et elle a raison. Est-ce qu’on se mêle de théologie ? Non. Un État laïque n’a pas à indiquer à des religieux la manière dont ils doivent se comporter dans le cadre de leurs croyances. Tant que tous, prêtres, imams, rabbins et autre prêcheurs respectent les lois de la République, ils peuvent faire ce qu’ils veulent. Itou les quimboiseurs et divers adeptes du vaudou !

En somme, le postulat missionnaire de Besson, c’est d’avoir un islam de France, bien de chez nous et des imams portant le béret, les pantoufles et une baguette de pain sous le bras (pas la bouteille de pinard et le sauciflard, c’est interdit). Il n’est pas le premier. Pourquoi pas un islam laïque ?. C’est drôle, mais autant dans la Bible que dans le Coran, je n’ai rien lu qui m’ évoque l’éventualité d’une religion laïque. De par la Constitution toutes les religions reconnues comme telles ont le droit d’exister en France, ce n’est pas à une République laïque de chercher à faire de l’islam une religion nationale !

Son rêve est simpliste, formant des imams « à la française », ceux-ci éduquerons leurs ouailles pour en faire de bons citoyens. C’est nier le système éducatif de l’enseignement en france et donner plus d’importance à une croyance ou à une autre qu’à celui-ci. C’est de la perversité. Pourquoi pas transformer ces imams en auxiliaires de la police en plus, cela faciliterai sa lutte contre l’immigration clandestine. Il n’a pas de limites.

« Les voies de Dieu sont impénétrables » parait-il, mais l’esprit de Besson aussi, il veut former, éduquer les français et les immigrés à un nationalisme français et par ailleurs, il veut les refouler, les traquer sans aucun respect de leurs droits, ne les considérant plus comme des humains mais comme des chiffres statistiques à la gloire de sa propre réussite sociale. Celle-ci ne lui venant pas des urnes, mais du bon vouloir de son maître qui …

Ce genre de déviance doit bien avoir un nom pourtant.

La République n’a pas à se mêler de religion, comme la religion n’a pas à se mêler de la République. Et la République, c’est le peuple. Qu’un ministre de la République oublie les principes de la laïcité votés par le peuple, c’est bougrement inquiétant.

  

4 Réponses à “NE BESSON PAS NOS PETITS BRAS !”

  1. babelouest dit :

    Excellent. Je n’aurais pas su le dire aussi bien, de façon aussi fouillée et convaincante. Merci, La Pecnaude !

  2. Eddie Torail dit :

    « ministre d’ouverture, ministre de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développement solidaire, mais pas des cultes, »

    Z’avez oublié : « Sinistre de la Déportation et des Camps de concentration »

    Ah merde !

    E.T.

  3. babelouest dit :

    Encore un sinistre qui coûte la peau des cultes. Si le monogouvernement qui occupe manu militari le palais de l’Élysée veut faire des économies, qu’il supprime tous les sinistres, et tous les sinistères, puisqu’il les court-circuite de toute façon (et sans cuite en général, sauf au Kremlin…hips !).

    “Sinistre de la Déportation et des Camps de concentration”, comme dit Eddie Torial. Sauf que c’est lui, le Sinistre, qui est très déporté à droite, au point d’en tomber, et que la concentration, il connaît, tant il est centré, et même comme dit plus haut, très excentré à dextre.

    « J’lui ai réponduuuuuu…. laisse Bessooonn ! »

  4. Eddie Torial dit :

    Ha ha bien vu Babelouest !

    On peut dire aussi que c’est un con centré à dextre…

    Bon, je vais me recoucher

    E.T.

    http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/

Laisser un commentaire

 

Justina Angebury |
Réservation 2010 - Furet / ... |
sac à mots |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | to be or not to be
| le blog du Dr. Drake
| doc Dilo