BIN, EN VRAI ….

Posté par lapecnaude le 16 juin 2010

La démocratie ne consiste pas à mettre épisodiquement son bulletin dans l’urne, à déléguer les pouvoirs à un ou plusieurs élus, puis se désintéresser, s’abstenir, se taire pendant 5 ou 7 ans (…) La démocratie est efficace que si elle existe partout et en tout temps. Le citoyen est un homme qui ne laisse pas aux autres le soin de décider de son sort commun. Il n’y a pas de démocratie si le peuple n’est pas composé de véritables citoyens, agissant constamment en tant que tels.

Pierre Mendés-France  -   La République moderne

cf : briellois.over-blog.com  et le monolecte « vuvuzuela sociale ».

4 Réponses à “BIN, EN VRAI ….”

  1. babelouest dit :

    La démocratie, c’est s’astreindre à proposer des pistes à un conseiller municipal, à aller assister au conseil municipal (tout le monde a ce droit), et à écouter le débat. Puis à parler des décisions prises avec un des élus, pour suggérer des prolongements aux décisions prises. Celles-ci, elles sont prises. En revanche, si l’une d’entre elles est trop révoltante, et que d’autres administrés la considèrent eux aussi comme telle, il est possible de présenter une motion commune pour amender l’arrêté, motion qui sera acceptée, ou pas.

    Et si ce genre d’incident se renouvelle, la fois suivante on fait front commun pour élire une autre équipe. Ou pour se présenter.

    La démocratie commence là.

  2. Luc de Normandie dit :

    « Les masses ne se révoltent jamais de leur propre mouvement, et elles ne se révoltent jamais par le seul fait qu’elles soient opprimées. Aussi longtemps qu’elles n’ont pas d’élément de comparaison, elles ne se rendent jamais compte qu’elles sont opprimées. » George Orwell

    « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est pour le peuple le plus sacré et le plus indispensable des devoirs.  » A la Convention nationale, 10 juillet 1794

    http://lecaennaisdechaine.over-blog.com/

    LdN

  3. Fifi d'Ardèche dit :

    Bon, ces définitions sont belles et enrichissantes, tous les citoyens devraient en être plus informés et je ne pense pas que ce soit le cas.
    En plus cela soulève la question du droit de vote sur le plan local pour les étrangers, cela apporterait des idées d’ailleurs, peut-être.
    Mais surtout , cela suppose que les maires et conseillers municipaux n’ont pas brigué ces postes davantage pour arranger leurs petites affaires que pour faire avancer le schmilblick! Et ça, c’est loin d’être sur…
    Dans ces conseils, il y a le plus souvent la bande à Machin et la bande à Truc et si tu ne fais pas partie de leur bande , tu peux aller te rhabiller! Avec, en plus , le risque d’une mise à l’index.
    Ce n’est pas pour rien qu’on les appelle « Les Notables »!
    Quant à la maxime de Georges Orwell, je crois qu’il y a un autre élément de comparaison pour les peuples , c’est leur propre Histoire.
    Et, pour l’autre assertion ( Assemblée Nationale du 10 juillet 1794), je repense à cette phrase, la même , entendue lors de manifestations diverses ces derniers temps,à la tv, et pourtant prononçée par des personnes d’âge très différents (de 18 à 65ans): » Ca va pèter! »

    Mais,de toutes façons, il ne peut pas y avoir de démocratie dans un système fondé sur un matérialisme galopant , nous ne sommes d’ailleurs déjà plus en démocratie.

  4. lapecnaude dit :

    http://briellois.over-blog.com/ – voilà, Fifi d’Ardèche (bon sang comme j’aime ce pseudo, j’imagine facilement le rouge-gorge en train de sifflet sur sa branche) bon, ce blog se propose de répondre à ton sujet sur les maires. Je dois te dire que j’ai connu des aventures semblables à celles de ce briellois à plusieurs reprises, la première par filiation lorsque j’étais très jeune. Cela devrait te complaire.

    à LDN – Ce ne serait pas sorti de « la ferme des animaux »? il y a si longtemps que je ne l’ai lu. Mais la citation est vraie, sauf que dans le cas présent, la masse n’a pas encore compris ce qu’elle va vraiment perdre, donc elle ne semble (à son avis) pas encore avoir d’élèments de comparaison.
    J’ai connu une révolution, là les insurrectionnels avaient devant eux depuis 163 ans les élèments de comparaison, ils ont mis des décennies avant de se décider à agir. En France, et excuses ma crudité verbative (çà se dit çà ? Va falloir que je fasse attention, j’ai pas l’habitude des grands mots) les gens sont des veaux, ils attendent d’avoir les pieds dans la mouîse avant de gueuler au charron !

Laisser un commentaire

 

Justina Angebury |
Réservation 2010 - Furet / ... |
sac à mots |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | to be or not to be
| le blog du Dr. Drake
| doc Dilo