ALAIN MINC – UN JIMINI CRICKET DE L’ELYSEE

Posté par lapecnaude le 15 mai 2010

jiminicricket2.jpg    D’abord, c’est quoi un Conseiller auprès du Président ?

C’est une personne choisie pour ses qualités ou défauts, ses connaissances nécessaires à apporter au Président les idées, les conseils avisés ou non lorsque celui-ci en éprouve le besoin.

Il soulage ainsi son patron des préoccupations qui occulteraient le temps de cerveau nécessaire à l’élaboration  des manoeuvres lumineuses de gouvernance qu’il lui arrive d’avoir.

Il ne faut pas dire qu’il est la conscience du Président, seul le Président a la conscience de ce qu’il fait.

Le nombre de conseillers est fonction des besoins et des désirs du Président. Non que le cerveau du Président soit trop petit et ai besoin de beaucoup d’aide, mais le nombre de ses idées fulgurantes, semblables à des éclairs, sont si nombreuses qu’elles nécessitent un suivi trop astreignant pour un seul homme.

Conjointement aux idées du Président, il est recommandé à ces conseillers d’avoir aussi des « imaginations » et de les susurrer discrètement à l’oreille de celui-ci, lui permettant ainsi de les ajouter aux siennes, il n’y en a jamais assez, parfois il y en a même une qui marche. C’est donc une fonction de « cerveau-annexe-spécialisé-dans-une-matière », seul le Président étant capable d’avoir la spécialisation dans TOUS les domaines.

Monsieur Alain MINC est un ceux là , a 70 ans on est encore jeune quand on vit de la Finance, le métier n’étant pas de ceux qui contraignent physiquement le corps, issus de l’École des Mines, puis ENA (promotion Blum !!) et inspection des Finances. Par la suite grand spécialiste des jetons de présence dans les conseils d’administration de grandes sociétés, actif chez SUEZ, VINCI (!) pour finir par venir se divertir dans le télévisuel. Il serait l’initiateur de la suppression de publicité sur les chaînes publiques aux heures de grande écoute (par l’intermédiaire du creux de l’oreille de vous savez qui ). Ce qui ne l’empêche pas, en parallèle d’être tout à ses diverses tractations et manoeuvres pour racheter à l’État la Régie Publicitaire de la Télévision avec son ami et associé R.COURBIS (il est très versé dans l’art des vases communicants).

Comme tous les hommes d’un âge avancé, il lui vient des lumières, lui qui n’en manque surtout pas, que ce soit sur le sexisme, les jeunes et les banlieues, les femmes voilées, les immigrés, il est progressiste avant tout, même au sujet du statut des vrais improductifs, < >, lui qui a 70 ans ne se sent pas encore hors d’âge, tant il est vrai que l’art de la magouille conserve. Il parle des personnes <
> pour être considérées, à égalité de toute autre, comme partie prenante de la solidarité nationale.

C’est un luxe, dit-il, qu’un homme de 102 ans bénéficie de 15 jours d’hospitalisation en service de pointe. C’est un « cadeau » qui lui est fait, à lui personnellement. Il parle alors de son propre père. Que n’a-t-il pas mieux conseillé son employeur lors de la réforme de la Santé Publique !

Lire la suite… »

Publié dans Politique | 11 Commentaires »

APRES LE LUNDI NOIR – LES LUNDIS DE BESSON !!!!!!

Posté par lapecnaude le 10 mai 2010

apf1273244209.jpg    Après le fiasco lamentable de sa consultation nationale sur « l’identité nationale », qui rappelons le n’a débouché que sur un défoulement largement autorisé et souhaité de tout ce que le pays pouvait compter comme xénophobes, homophobes, sexistes, racistes et pourquoi pas fascistes. Tous genres d’individus faits pour complaire à l’esprit tortueux de l’individu Besson.

Il fallait donc lui trouver une occupation en rapport avec ses capacités de nuisance, ce qui ne se trouve pas dans un quelconque placard, et qui, en plus, devait satisfaire son égo, qu’il a fort grand. Une scène où il pourrait satisfaire son besoin d’épancher ses idées bilieuses … en France, pays de « la parlange à tous vents » cela devait bien pouvoir se créer.

On a donc créé les « lundis républicains ». Lundi, jour de catastrophe et républicain parce qu’il fallait bien qu’il se drape dans un voile respectueux pour ne pas perdre la face une nouvelle fois.
Cependant, on prit soin de quelques garanties.

Il lui fallait un public  » à sa botte », choisit pour ne pas être virulent, composé d’intellectuels, de sociologues, d’universitaires, de chercheurs, de représentants d’associations diverses et des cultes, de membres de la HALDE, du Haut Conseil à l’Intégration, de l’Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides, qu’importe qui ce fussent, les responsables des photocopieurs ou les directeurs, les sigles étaient là.

Et des intervenants complaisants, dont le moindre ne pouvait être qu’un ancien Ministre de l’Éducation Nationale, fort connu comme philosophe ainsi qu’un journaliste très féru sur la vie des lançons dans la baie de Fécamp.

Tous censés travailler à l’intégration et à l’égalité de tous.

Lire la suite… »

Publié dans Politique | 1 Commentaire »

J.L BORLOO – C’EST CA VOTRE GRENELLE EN MARTINIQUE ?

Posté par lapecnaude le 9 mai 2010

martinique.jpg   Lettre de Garcin Malsa, Maire de Sainte Anne en Martinique à Jean Louis Borloo, ministre de l’Environnement en date du 6 mai 2010

Monsieur le Ministre,

En pleine année de la Biodiversité, en plein débat parlementaire sur le Grenelle 2, il se déroule dans la baie du Marin, en Martinique, une aberration écologique que vos représentants cautionnent avec une aisance insoupçonnée.

En effet, les Services de l’Etat ont délivré une autorisation de dragage d’un chenal et de déversements de boues extrêmement polluées en pleine mer  et ce, en infraction aux dispositions prises dans le cadre du Grenelle de la mer et en opposition formelle avec la Directive du cadre européen qui est la référence essentielle sur laquelle s’est appuyée la Communauté d’Agglomération Espace Sud de la Martinique (CAESM) pour lancer le contrat de baie Marin-Sainte-Anne.

Cette baie qui s’étend de la pointe Dunkerque (Sainte Anne) aux confins de Trois-Rivières ( Sainte-Luce) abrite des écosystèmes estimés parmi les moins pollués de la Martinique. Il s’agit des lagons, des herbiers, des massifs coralliens, des fonds marins qui constituent des ressources inestimables au développement des activités produites par les pêcheurs, les aquaculteurs, les touristes et les plaisanciers respectueux de l’environnement.

Après avoir été amputés progressivement des mangroves protectrices et nourricières et remplacées progressivement par des remblais sur lesquels ont poussé des blocs de béton inertes, cette baie fait l’objet d’un écocide qui relève d’une stratégie touristico-commerciale dont la finalité est de faire de la baie un immense port de plaisance en vue de renforcer les activités de croisière au mépris du développement durable et solidaire.

C’est au nom de cette vertueuse stratégie que depuis quelques jours, a commencé le dragage du chenal d’où l’on doit extraire près de 100.000 tonnes de boues polluées par des métaux lourds et extrêmement contaminées par le TB (TRIBUTYLETAIN) provenant des anti-salissures des bateaux.

Ces boues sont actuellement transportées jours et nuits par barges et remorques qui ne font pas moins de six rotations quotidiennement depuis la fin du mois d’avril 2010.

Ces vases et ces boues sont ensuite clapées (voir photo) en bordure et près du plateau d’herbiers du côté de Pointe Borgnès et de la Pointe Dunkerque dans une mer ayant 300 mètres de profondeur, face à la côte Caraïbe du territoire de la ville de Sainte-Anne.

Les parties lourdes de ces vases et ces boues vont au fond pour former un merlon de boues. Les parties légères vont se diluer dans l’eau et vont se déposer un peu partout … au gré des courants sur le plateau et les herbiers remarquables qui bordent la côte de la Baie de Sainte-Anne, jusqu’alors en bonne santé, et/ou vers le biotope de coraux (face à Sainte-Luce-Rivière-Pilote) situé non loin de la zone d’opération des barges et remorqueurs (ou < >) nomméesAlcatraz et Heraclès.

Lire la suite… »

Publié dans Politique | 3 Commentaires »

SARKO ! LACHE LEUR LES BASKETS AUX MOMES !!

Posté par lapecnaude le 9 mai 2010

Après trois années pleines de menteries en tous genres, de dépenses anarchiques et somptuaires, il nous est annoncé que les derniers mois de 2011 seraient intégralement consacrés au combat pour la réélection  de Sarkosy ! On croit rêver, non lui, il rêve !

En attendant, il a une idée pour motiver et occuper ses députés qui se trouvent bien esseulés maintenant que les voiles de la burqa s’estompent dans le lointain et qu’ils n’ont plus de moulins à vents à combattre. Si, reste le Karachigate, mais il ne leur est pas recommandé d’en parler à l’Assemblée… y a trop de mouches. Il a une idée qui va faire parler (entre nous c’est tout ce qu’il cherche , pendant qu’ils parlent, ils ne regardent pas ce que, lui, fait), faire créer un fichier- décrocheurs de 16 à 18 ans – , ces élèves qui quittent le système scolaire sans diplôme, dont le nombre est estimé à 150.000. Il s’agit d’identifier plus tôt ces jeunes pour organiser leur parcours de formation et d’insertion.

Voilà pourquoi à  MATHA en Charente-Maritime on supprime la SEGPA

4 Classes d’Enseignement Général Spécialisé Professionnel Adapté permettant aux jeunes issus de 3° de poursuivre en classe de CAP et de reprendre des études en cours normal ensuite.

Est-ce une bonne façon d’alimenter votre fichier, Monsieur Sarkosy, ou de flatter ce qui vous reste d’égo ?

La carte de l’espace rural  dans 20 ans projetée par les prévisionnistes du territoire, fait peur à voir.
Elle montre une désertification d’une grande partie des zones rurales et une concentration des populations et des activités sur des zones plus industrialisées que vous avez déjà vidées de leur contenu.

C’est la formation de nos futurs artisans que vous détruisez !

Vous nous avez cassé nos postes, nos écoles communales, désertifié notre système de santé en envoyant nos hôpitaux ruraux à dash. Ce ne sont pas nos aspirations, nos désirs de mieux vivre tranquilles dans un environnement sain et civilisé. Nous sommes des citoyens avec les droits et devoirs qui nous incombent, nous sauront nous en souvenir.

UNE PETITION VA CIRCULER AUX SORTIES DES ECOLES, SUR LES FOIRES, LES MARCHES … AIDEZ LES PARENTS D’ELEVES ET LES ELEVES EUX-MEME A OBLIGER L’ACCADEMIE A REVENIR SUR CETTE DECISION.

                                                                     SIGNEZ LA PETITION  !

  

Publié dans Politique | 1 Commentaire »

LE CHOMAGE EN ALLEMAGNE – EST-CE UN BON EXEMPLE ?

Posté par lapecnaude le 8 mai 2010

clous.jpgReprenant les termes d’un certain « Babelouest » de mes amis qui écrivait alors sur un blog au sujet de l’Allemagne : < < Plus que jamais, je préconise ce que l'Allemagne d'Angela Merkel ne voudra jamais accepter (mais il suffit de ne pas lui demander) : le décret annulant la dette réciproque des États , et surtout celle-ci envers les banques qui se sont trop grassement servies aux dépens des citoyens. Je dis bien : TOUTE la dette, y compris les intérêts, qui sont énormes. Qu'un gouvernement allemand ait fait payer le prix fort à SES citoyens sa politique d'exportation à tout prix, les autres pays européens n'en sont pas responsables . C'est au peuple allemand de désavouer, de la façon qu'il jugera adéquate, les impérities et les aveuglements de ses élus. Les finances allemandes ont trop longtemps considéré l’euro comme leur monnaie exclusive, comme s’il s’agissait toujours du mark. Il est temps de revenir sur terre. Les banques doivent payer pour leurs forfaits.>>

En attendant, à voir les évènements actuels du gouvernement français qui joue à la ba-balle-burqa, se dépantalonne et s’amuse à visiter la muraille de Chine alors que se trament des catastrophes en Europe, voilà ce qui attend des millions de travailleurs d’ici, car, à force de vanter le système allemand, ils vont bien le calquer !

Voici comment l’allemagne, 4ème puissance économique mondiale, malgré ses 5 millions de chômeurs, tente de résorber son chômage de masse en MALTRAITANT ses allocataires :

Ils se sont adressés à Peter HARTZ, ancien membre directeur de Volkswagen, condamné par la justice pour détournement de fonds et escroqueries, un spécialiste donc. N’oublions pas que les pertes de Volskwagen se sont comptées par milliards. Jetsetteur affirmé cet individu sait comment affronter les problèmes économiques … Après plusieurs plans portant sa marque, il en est au IV qui est entré en vigueur en janvier 2005 et semble donner satisfaction au gouvernement d’Angéla Merkel, voici les grandes lignes :

-  Réduire le coût du chômage pour les caisses de l’État.
-  Rendre plus efficace les efforts de la « Bundesandstalt für Arbeit » (Agence fédérale pour l’emploi- dont les statistiques accablantes avèrent que 90% de son personnel travaille en administration et seulement 10% s’occupe du suivi des demandeurs d’emploi …)
-  Fusion des allocataires de chômage Alg2 (semblable à l’ASS) et de Sozialhilfe (semblable au RMI)
-  Encouragement financier des entreprises qui créent et sécurisent l’emploi (tout en encourageant financièrement les entreprises qui en détruisent…)

En 2005, après l’échec de la coalition SPD/Verts et que le chômage fut à son apogée , la SPD a mis en place une politique que jamais encore la CDU/CSU n’avait osé pratiquer auparavant. En voici un petit résumé .

Le plan Hartz « x » est un ensemble de mesures, résultat de concertations de la commission prestations modernes de  service au marché du travail, validé et mis en oeuvre par le gouvernement et les administrations compétentes.
- L’Algl ( abrév. de Arbeitslosengeld 1) est l’allocation que reçoit un salarié qui a perdu un emploi « durable ». Le montant se calcule en fonction du salaire brut et de sa durée : il correspond à peu près à l’ARE en France. Sauf qu’il est limité à 1 an.
- L’Alg2 est l’allocation qui remplace l’Alg1 arrivée à son terme (1 an). Elle est similaire à l’ASS ou au RSA en France. Un demandeur d’emploi peut être obligé de recourir directement à l’Alg2 s’il n’a pas travaillé suffisamment longtemps avant la perte de son emploi. En 2009, l’Alg2 compte 6,7 millions d’allocataires.
- La Sozialhilfe est, comme feu le RMI, une allocation qui est censée protéger le citoyen de la pauvreté. Dans le passé, il n’y avait pas de lien direct entre le travail et la Sozialhilfe qui devenait opérante uniquement si une personne n’avait pas ou peu de ressources.
- La Bundesagentur für Arbeit (BA) est l’équivalent de notre Pôle Emploi.

(article de Sera 7477 sur Dazibaoueb)

Lire la suite… »

Publié dans Politique | 1 Commentaire »

Austère

Posté par babelouest le 8 mai 2010

oppression1.jpgAux stères du bois qui pourrait bien chauffer. Les dirigeants de l’Europe ont décidé, contre toute logique, de faire passer le bien-être des banques avant l’existence des pays de l’Union, avant les citoyens, avant le droit à un travail décent dans des conditions décentes, rémunéré décemment. Il faut dire aussi que le traité de Lisbonne est très évasif sur ces données-là, données essentielles pour tous, sauf pour les Caïds de Bruxelles.

L’argent aurait-il donc tant de valeur, face à la vie des habitants de notre Europe ? Il faut bien vous dire, dirigeants félons, brutaux, pleins de morgue, que les nonistes de 2005 sont en fait bien plus européens que vous. Ils sont attachés à ce coin de terre qui fait face à l’Amérique du nord, à ses nuances de climats, de langues, de tempéraments, d’idées, de rapports avec les dieux quels qu’ils soient. Ils répugnent à se voir dans les faits imposer une langue unique, celle d’une île peu encline à faire partie de cet ensemble, paradoxalement. Ils supportent fort mal de subir une uniformisation des rapports aux religions,un nivellement de législations qui tiennent compte des différences de climats (eh oui) et de coutumes. Devant cet ensemble frémissant et plein de bonnes volontés, le lobby de la finance mondiale impose une circulation sans aucun contrôle des fonds, des denrées, des services, sans se préoccuper aucunement de la pertinence d’une telle décision. Seul compte le PROFIT maximum pour vous, et surtout pour vos commanditaires internationaux. Au Moyen Age, à propos de votre caste, Messieurs, on parlait de bandits de grands chemins, de grandes compagnies, et ceux qui se faisaient prendre par les prévôts finissaient branchés haut et court. Aujourd’hui, excepté quelques lampistes comme Kerviel ou même Madoff, qui lui-même n’était qu’un pion, vous êtes intouchables puisqu’au-dessus des politiciens que vous contrôlez.

Lire la suite… »

Publié dans Politique | 1 Commentaire »

DIES IRAE – L’INTEGRISME CATHOLIQUE

Posté par lapecnaude le 29 avril 2010

photoxpress4212625.jpg

Des histoires de curé, on en a tant entendu que cela ne nous interpelle plus.

L’Eglise s’est dotée d’un nouveau chef, soi-disant démocratiquement élu, bon, je veux bien. Mais que ce pape, allemand, de culture germanique parle de réunification …. cela me laisse songeuse.

J’ai aussi connu un curé en soutane qui disait la messe avec un P.A 9mm dans une poche, une grenade dans l’autre.

Ce pape, qui est négatif sur tous les sujet d’ordre social, qui rejette plutôt plus que moins les résultats du Concile Vatican II, jésuite de surcroît, docteur de la foi, qui réintègre au sein de son organisation des négationnistes intégristes prend vraiment ses ouailles pour des canards boiteux. Croit-il faire oeuvre de conversion en condamnant sans cesse ?

Il refuse le préservatif en ces temps de grands dangers de maladies, il refuse aux femmes le droit de disposer d’elles-même, il refuse l’homosexualité … jusqu’où va-t-il aller dans sa négation ? Lui aussi va nier les chambres à gaz, les fours crématoires ? Lui qui professe la résurrection de son prophète ?

Ce doit être dans l’air du temps, car voyez cet autre produit  de l’éducation jésuitique, le sire Besson, lui aussi, à sa façon nous dénie nos droits humains. Il a ouvert la boite de pandore, « à bas les immigrés (de tout poil), on les chasse, on les guette, on les piège. Ah ! quelle jouissance lui procure ce comptage et recomptage du nombre d’individus qu’il renvoie, entravés comme du gibier, vers n’importe où, pourvu que ce ne soit pas chez lui, pas chez nous, c’est d’abord chez lui. Parce que Monsieur Besson vit dans SON pays, même pas là où il est né, puisqu’il lui aussi est un sang mêlé, car ce pays il se l’est approprié avec les dents, les ongles, en rognant, trichant, mentant, en se reniant et se vendant au plus offrant.

Triste exemple qui autorise toutes les dérives, telle celle que l’émission tant décriée, « les infiltrés », nous a exposée. Je sais, elle peut être contestable dans ses effets, mais essayez d’être objectifs.

L’histoire qu’ils nous racontent n’est pas banale, cependant elle risque de se produire chaque jour, dans chaque coin de France. Les dérives intégristes ne sont pas toutes musulmanes, pour preuve, ces écoles hors-contrat (je ne veux pas dire que toutes sont semblables, cela reste à prouver). L’école vue ne relève pas de l’éducation nationale, chacun peut éduquer ses enfants lui-même, sous réserve de contrôle, n’oublions pas que cela fait partie du pacte social, éducation va avec prestations familiales. Hors, ce n’est pas toujours le cas. Ici, il n’est pas nécessaire d’être diplomé pour enseigner, seule l’accord avec la philosophie des dirigeants compte. Cela autorise des libertés avec les matières du programme, des oublis et des transgressions fallacieuses proches du déni de l’histoire. Pour moi, ce serait plutôt de l’abus de faiblesse. Rien n’est plus facile que d’impressionner un enfant (exemple, glorifier un homme condamné par la justice française pour traîtrise et autres babioles).

Les enfants calquent les ainés, je les ai entendu dans ce reportage parler de fachos, associer Hitler et raison avec juifs, J’ai découvert que le prètre qui dirige cette école est en accointance avec un groupe de jeunes, catholiques militants, regroupés en une association « Dies Irae » et qu’il l’héberge… Des jeunes que l’on forme idéologiquement et physiquement comme des milices urbaines, j’ai vu des drapeaux franquistes, entendu une théorie faisant référence aux « carnets de Turner », qui n’est autre que le manuel de guérilla urbaine.

Lire la suite… »

Publié dans Politique | 4 Commentaires »

DIGUES,DIGUES,DIGUES DON DAINE – DIGUES, DIGUES,DIGUES DON DA !!!!

Posté par lapecnaude le 27 avril 2010

http://www.webtv17.fr/Les-elus-de-gauche-et-apparentes-du-CG17-reagissent-au-zonage-decide-par-l-Etat_a178.ht

Ci-dessus, le films réalisé par Web TV17, le 16 avril dernier avec les élus du Conseil Général de Charente Maritime (PS, PRG et apparentés), concernant l’affaire XINTHIA.

Nous z’ôtes, charentais-maritimes, sommes des gens calmes, pondérés, nous aimons notre diversité « terre-mer » et l’équilibre qu’elle nous apporte. On ne peut dire à un charentais-maritime de l’intérieur qu’il ne connaît rien à la côte, c’est faux, depuis des générations chaque famille a des attaches avec ceux du bord de l’océan ou dans les îles. Nous sommes complémentaires, et quand il arrive malheur aux uns, les autres y prennent part. Sans cris, sans ostentation, mais chacun avec ses moyens et pour l’efficacité de tous.

Depuis le 28 février dernier, cette tempête et ses fameuses vagues nous ont perturbés. L’océan s’est déchaîné, pourquoi ? comment ? On ne le sait pas bien, sinon qu’on n’a pas eu de chance. Cà n’aurait jamais dû se produire si ….L’eau a nigé les maisons de la côte, passant outre les défenses mal entretenues des digues.

Aussitôt l’OPINION s’est émue, journaux, télévision, se sont mis en branle. A longueur de journaux télévisés il se sont repus de nos malheurs, tels des charognards sur un charnier. En fin quelque chose à se mettre sous la dent, les distrayant des habituels faits divers tels que les rixes dans les banlieues ou le port du voile d’une centaine de femmes (faut pas vous tromper, ils ont mis çà « sous un voile » pour plus tard quand ils seront « en manque »), et en attendant, qui sait ? le scoop qui les fera hurler à la lune !

Durant quelques jours, les charentais et les vendéens ont travaillé avec les pompiers, volontaires et pro, les gendarmes, la protection civile pour sauver quelques biens et s’organiser en urgence avec l’aide des services municipaux. Dur labeur.

Vinrent alors les z’OFFICIELS ….

Vin Diou, ce ballet d’hélicoptères, des verts, qui ont déchargé des glands, des costumes-cravates en veux-tu en voilà, des uniformes à casquettes et boutons dorés … d’habitude, on voyait passer l’hélico rouge de la protection civile et on se disait « tiens une évacuation sur l’hosto, y a eu de la casse quelque part ! ». Là, non, le Président, les Ministres, les sous-ministres, les Préfets et la suite …, un tas de gens qui se sont promenés, pas loin, avec des airs de circonstance, le menton bien en bas, la bouche pincée, la parole onctueuse, osant serrer des mains calleuses et pleines de boue (c’est sale la boue mais tant pis, c’est une catastrophe hein ?), « j’ai débloqué 2 millions immédiatementpour vous aider « ….. »faut pas que çà recommence ! »…. et ils sont partis, avec leur toutim et leurs hélicos.

Nous, on s’est remis à déblayer, nettoyer, puis on a commencé à réparer.

La Présidente de Région est venue aussi, mais pas avec les autres, elle a discuté, et elle a fait distribuer des secours en argent pour ceux qui n’avaient plus rien. Elle a fait venir des bungalows et des voitures, elle reviendra.

Depuis, depuis, le Ministre-Président du Conseil Général et d’autes choses, notre Bubusse a proposé une augmentation de 6% des impôts… c’était dans le feu de l’action. Un bon seau d’eau et on a éteint. C’t'idée, on les tire d’où les sous ? Déjà qu’il a fait voter une loi qui garde le péage sur le pont de l’île, c’est nous qui l’avons payé, avec les touristes bien sûr, mais c’est chez nous qu’ils viennent alors ?  Et qu’en plus il dépense 750.000 euros à faire des publicités dans le métro pour qu’il y en ait plus, des touristes, bientôt y en aura tant qu’c'est pas l’eau qui va nous niger mais le poids des gens qui sont dessus. Cà en fait des moellons et des pierres pour remblayer les digues, 750.000 euros !

Lire la suite… »

Publié dans Politique | 1 Commentaire »

GUADELOUPE – CARBURANTS et PWOFITASYON …

Posté par lapecnaude le 25 avril 2010

pompeaessence.jpgLa sollicitation de l’ANACT par le Ministère des DOM relève de la démagogie

 

Depuis des mois, les Guadeloupéens, rassemblés autour du LKP, n’ont cessé de dénoncer la pwofitasyon en cours dans notre pays et singulièrement autour de la question des carburants.

Pendant ce temps, les compagnies pétrolières, la Raffinerie des Antilles, l’Etat, ont laissé entendre que l’approvisionnement de la Guadeloupe en carburants provenait d’Europe (Brent), documents douaniers à l’appui, il n’en est rien.

Le carburant consommé en Guadeloupe provient du Vénézuéla, de Trinidad et Tobaggo et des Îles Vierges Américaines.

Mettre en avant la problématique de la production des carburants, aux normes européennes, relève donc d’une méconnaissance de ce dossier.

Différents rapports et non des moindres (Autorité de la Concurrence, Rapport OLLIER, CESR…) mettent en exergue l’opacité qui existe tant en matière de fixation des prix et d’approvisionnement du marché Guadeloupéen que dans le contrôle quasi-total d’une compagnie pétrolière sur notre approvisionnement, avec un droit de vie et de mort sur les gérants et employés des stations-services de Guadeloupe. Et pourtant rien n’a été fait , les pwofitan sévissent toujours malgré leurs soi-disant états généraux et comités interministériels pour l’outre-mer. Une vaste blague. Il y a là, une volonté manifeste de l’Etat français, principal pwofitan, de revenir sur ses engagements.

Aussi est-il curieux, malgré les rapports d’experts officiels et de parlementaires, malgré le protocole du 4 mars, que l’on veuille nous faire revenir au point de départ. C’est là l’objectif de Mme PENCHARD, bras armé de la pwofitasyon aux ordres des compagnies pétrolières.

Force est de constater qu’à ce jour, l’Etat, principal appui des compagnies pétrolières, ne respecte pas les termes de l’accord du 4 mars. Rien n’a changé. Le Préfet fixe les prix décidés par les compagnies pétrolières et les Guadeloupéens paient.

– Et que dire des autorisations données par l’Etat fraçais aux compagnies pétrolières pour stocker des carburants dans les pays anglophones de la Caraïbe, au mépris des dispositions commerciales et douanières ?

– Et que dire de l’autorisation donnée par le Ministère du Budget à la Raffinerie des Antilles lui garantissant une marge bénéficiaire annuelle alors que c’est une entreprise privée ?

– Et que dire de l’exportation de carburants de la Guadeloupe vers l’Europe ?

– Et que ditre qu’aucune action n’aie été prise à l’encontre des pwofitan par l’Autorité de la Concurrence ?

– Et que dire de la compagnie pétrolière française qui a investi plus de 20 milliards d’euros dans les installations pétrolières au Vénzuéla ?

– Et que dire de la nouvelle raffinerie flambant neuve sur le point de voir le jour en Guyane Hollandaise ?

– Et que dire de la Raffinerie des Antilles qui nous vend depuis tantôt les 70% de notre consommation, achetée en produits finis aux prix les plus bas dans la Caraïbe même, aux coûts de production de la Raffinerie ?

Vous l’avez compris, mais visiblement vous ne le savez pas, il s’agit d’un système maffieux savamment organisé par les compagnies pétrolières avec la complicité de l’Etat, et cela au détriment des Guadeloupéens.

Lire la suite… »

Publié dans Politique | 1 Commentaire »

Le Président du Conseil Général D. BUSSEREAU digère mal ……

Posté par lapecnaude le 5 avril 2010

                                                               eurobilletspiecess1.jpg

Voilà, nous sommes dimanche 5 avril 2010, donc pas le 1er et ce n’est pas un poisson d’avril. Tous les médias télévisuels d’information du principal actionnaire nous le répètent en boucle :  » Monsieur BUSSEREAU propose une augmentation des impôts locaux afin d’indemniser les sinistrés de la tempête Xinthia !  » avec une vidéo à l’appui.

L’Etat ne peut ou ne veut pas assumer ses charges, c’est à la petite collectivité de la Charente Maritime de le remplacer,  en fait on devrait remplacer le premier actionnaire….. De qui se moque une nouvelle fois le Président du Conseil Général-Ministre des Transports ?  De nouveau nous allons être les couillons de la farce !

Peut-être veut-il nous faire payer sa défaite aux régionales ? Non, ce serait trop mesquin et injuste, il n’est pas comme çà, lui, mais les autres, je ne sais pas, n’oublions pas qu’il y est allé à l’insu de son plein gré.

Le Plan des zones inondables a été clairement défini en 1995, les maires des communes concernées ont allègrement passé outre en délivrant des centaines de permis de construire  avec l’approbation des Préfets de l’État. Ils ont lanterné jusqu’à aujourd’hui à l’aide tous les recours possibles afin de ne pas approuver ce plan, ils n’ont pas fait effectuer les travaux de renforcement et de réfection des digues de protection à la mer.

Si des constructions habitables ont été faites sur ces terrains inondables (risques de moyen à fort, avec montée d’eau de 0,5m à 1m et un écoulement de 0,5m/s), c’est que ces zones ont été incluses dans les plans d’occupation des sols et déclarés constructibles par délibérations des Conseils Municipaux approuvées par les services Préfectoraux de l’État. Ce dit même État qui avait établi les plans des zones inondables.

Si des promoteurs ont été agréés pour construire, ont acheté ces terrains, c’est en toute connaissance de cause (les cadastres en font mention), ils ne pouvaient être ignorants du fait que ceux-ci étaient en zone à risque mortel, ceci a d’ailleurs été mentionné sur certains permis de construire, l’ont-ils été sur tous ? Auquel cas les acheteurs était aussi au courant de ces risques et ont pris leurs responsabilités.

Si des Maires, des Députés, des Sénateurs sont intervenus à ce sujet et ont obtenu le déclassement de certains terrains au mépris de la loi, ce fut « en toute connaissance de la cause » et ils en portent toute la responsabilité vis à vis de la loi.

Si les élus responsables de l’entretien des digues ont promis d’intervenir et ne l’ont pas fait, ils ont failli aux devoirs de leur charge, celle pour laquelle ils avaient obtenu la CONFIANCE de leurs administrés.

Il serait temps de faire « le ménage » dans ces sociétés d’élus et dans les services de l’État.

En tout état de cause, je me dois d’affirmer qu’en tant qu’infime partie de la société imposable de la redevance des impôts locaux (part départementale en l’occurence) :

- J’ai payé pour ma Patrie en m’engageant au service des Armées en temps de conflit.

- J’ai payé mes impôts locaux dans les communes où je résidais.

- Je ne donne plus de subsides à la Croix-Rouge depuis que le Ministre de la Santé de ce temps, responsable des milliers de morts de la canicule en est devenu le Grand Patron.

- Je ne contribue pas aux dons tels Téléthon, Sida et… car étant déclarés grandes causes nationales,  il appartient à l’Etat avec nos impôts faire le nécessaire car je les paie conformément à la loi. Il revient aux services de recherche des grands laboratoires bénéficiaires de larges « niches fiscales » de faire leur travail et non de se préoccuper de ne faire que des bénéfices au profit d’une minorité d’actionnaires (grâce à la sécurité sociale et les multiples commission de contrôle à leur solde).

Il y a en France, UN MILLION de chômeurs en fin de droits, licenciés pour des délocalisations, des compressions-bénéfices, des raison inavouables, qui se retrouvent sans aucune aide puisque les services qui devraient les aider à rechercher un emploi sont incompétents, alors qu’un sous-ministre se permet de dépenser 116.000 euros pour une ballade en Martinique sous un prétexte fallacieux (et ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres) et tant d’autres gabegies qui ne font pas honneur à ce gouvernement.

Si cette redevance était exigée, je me porterai « partie civile » afin que les véritables responsables de cette horreur soient démasqués et que justice soit faite. Je ne doute pas que ma plainte sera jetée « au panier » selon les nouveaux us et coutumes de ce temps, mais j’espère que je ne serai pas seule et NOS VOIX porteront loin et LONGTEMPS (jusqu’en 2012 par exemple).

Et là j’ai causé, j’ai causé, mais Boun Diou qu’çà soulage !

Publié dans Politique | 7 Commentaires »

123456
 

Justina Angebury |
Réservation 2010 - Furet / ... |
sac à mots |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | to be or not to be
| le blog du Dr. Drake
| doc Dilo